CHALLENGE LATINO : c’est parti !

westwing-frida-kahlo-10Parce que l’Amérique Latine est « l’extrême-Occident », une région du monde à la fois proche et déroutante.

Parce que la littérature latino-américaine est injustement méconnue et peu présente sur les blogs (d’après une étude scientifique rigoureusement conduite par moi dans mes moments de loisirs).

Parce que le début de l’année est propice aux bonnes résolutions.

Parce qu’à une époque j’habitais de l’autre côté de « la grande flaque » comme disent les latinos et que je découvrais avec délice un continent littéraire.

Parce que la seule littérature latino-américaine que je lis en ce moment, ce sont des sciences sociales, et que j’ai envie de m’évader.

Parce que j’ai envie d’approfondir ma connaissance de la littérature si riche et diverse de cette région (notamment en découvrant des auteurs plus contemporains).

Parce qu’il fallait bien que je me lance dans la gestion d’un challenge pour parfaire mon expérience bloguesque.

Parce qu’interagir avec vous, lecteurs et participants de la blogo, m’apporte tant !

♦♦♦

Je vous propose donc de participer au challenge latino (hiii !!!)

Pour y participer, rien de plus simple, il suffit de lire au moins un auteur d’Amérique Latine dans l’année ou un livre traitant de l’Amérique Latine, dans les genres les plus divers : romans, essais, poèmes, BD… (les films, musiques, séries et recettes sont cordialement acceptés en « off »).

Les participations doivent être laissées en lien en-dessous de cet article ou dans le groupe Facebook « Challenge Latino ». Elles seront récapitulées dans une page spéciale que vous trouverez dans la barre d’onglets.

Pour nous émuler, je vous propose les catégories suivantes :

  • Catégorie « Sombrero » : 1 livre lu
  • Catégorie « Gaucho » : 2-3 livres lus
  • Catégorie « Copacabana » : 4-5 livres lus
  • Catégorie « Viva la Revolucion! » : 6 livres lus et plus

Je ferai un bilan des participations à la fin de l’année 2017 et éventuellement des bilans d’étape.

Voici quelques logos à utiliser – mais vous êtes inviter à laisser libre cours à votre créativité pour en proposer d’autres !

logo-challenge-4

logo-challenge-3

logo-challenge-1

logo-challenge-2

Et pour vous guider dans vos choix, voici une petite liste suggestives d’auteurs « classiques » très assez  plus ou moins connus, tous censés être traduits en français, et classés par pays : à compléter évidemment, car je suis loin de connaître toutes les littératures nationales. Cette liste aurait notamment besoin d’être féminisée et rajeunie. Mais ces auteurs sont tous objectivement bons bien sûr 🙂

Diego Rivera
Diego Rivera

AMÉRIQUE CENTRALE : Miguel Angel Asturias, Ruben Dario…

ARGENTINE : Jorge Luis Borges, Julio Cortazar, Victoria et Silvina Ocampo, Manuel Puig, Ernesto Sabato…

BOLIVIE : Adela Zamudio…

BRÉSIL : Carlos Drummond de Andrade, Mario de Andrade, Jorge Amado, Clarice Lispector, Francisco (Chico) Buarque…

CHILI : Pablo Neruda, Gabriela Mistral, Roberto Bolaño, Isabel Allende, Luis Sepulveda, Marcela Serrano…

COLOMBIE : Gabriel Garcia Marquez…

CUBA et CARAÏBES : José Marti, José Lezama Lima, Nicolas Guillén, Reynaldo Arenas, Guillermo Cabrera Infante, Lydia Cabrera, Zoé Valdes…

MEXIQUE : Carlos Fuentes, Rosario Castellanos, Octavio Paz, Juan Rulfo, Elena Poniatowska, Paco Ignacio Taibo II, Angeles Mastretta, Laura Esquivel, José Gorostiza, Jorge Ibargüengoitia…

PARAGUAY : Augusto Roa Bastos…

PEROU : Mario Vargas Llosa, Alfredo Bryce Echenique, César Vallejo…

URUGUAY : Juana de Ibarbourou, Mario Benedetti, Eduardo Galeano, Juan Carlos Onetti…

VENEZUELA : Teresa de la Parra, Romulo Gallegos…

Soyez nombreux à me rejoindre dans ce voyage littéraire en Amérique Latine !

Adelante !

Diego Rivera, La era (1904)
Diego Rivera, La era (1904)
Publicités

25 commentaires sur « CHALLENGE LATINO : c’est parti ! »

    1. Bienvenue Lilia ! J’espère que tu feras de belles découvertes et j’attends avec impatience ton premier billet 😉

  1. Bon alors, on va pas se mentir : je lis très peu de littérature d’Amérique latine. MAIS pour le challenge, parce que c’est toi et pour le logo Frida Kahlo (d’amour), je m’inscris ! Zou !

    1. Je savais que le logo Frida allait te plaire ! Moi aussi, c’est mon préféré. Rooh merci beaucoup de t’inscrire, ça me touche car je sais qu’un challenge demande un peu d’investissement…

  2. Excellente idée ! Je ne sais pas si c’est raisonnable, car j’ai déjà beaucoup de lectures prévues, mais je ne peux pas résister. Je connais mal cette littérature, j’ai lu quelques titres à l’époque de mes études, quand je faisais de l’espagnol. La littérature italienne a ensuite pris toute la place. Mais c’est parfait, cela m’obligera à diversifier mes lectures ! Je voudrais m’inscrire dans la catégorie « gaucho ». Et bravo pour les logos !

    1. Mais oui c’est une excellente idée que de participer, même un peu (nous avons tous des PAL de ministres haha !) Merci de ta participation ! Je me suis bien amusée à créer les logos en effet.

  3. Il y a eu une époque où je lisais beaucoup de littérature sud-américaine. Mais c’était avant le blog. Cette idée de challenge tombe à pic pour retourner faire un petit tour par là bas. Je ne m’inscris pas formellement: j’ai décidé que 2017 sera une année sans challenges pour moi. Mais je rejoindrais bien le groupe sur FB. Et je suivrai assidûment les billets publiés.

    1. C’est un plaisir de compter ta présence Cléanthe, même en « off ». Je vais bientôt créer le groupe Facebook, promis !

  4. Des femmes qui racontent les femmes. Trois splendides auteures contemporaines :
    Ángeles Mastretta, mexicaine;
    Laura Esquivel, mexicaine, auteure de Chocolat Amer, qui a été adapté en film par Alfonso Arau, sous le titre « Les épices de la passion » (en italien, Come l’acqua per il cioccolato);
    Marcela Serrano, chilienne.

    1. Merci Lilia pour cet ajout. Angeles Mastretta est la prochaine dans ma PAL 🙂 Je n’apprécie pas l’écriture de Laura Esquivel mais c’est vrai que c’est tout personnel (j’ai en revanche bien aimé l’adaptation ciné de Chocolat amer ou « Como agua para chocolate » dans son titre original). Je ne connais pas la 3e mais je note son nom !

      1. Malheureusement, il y a peu de traductions françaises, elles sont plus nombreuses en Italie.
        De Laura Esquivel, je n’ai lu que « Dolce come il cioccolato » (Como agua para chocolate), après avoir vu le film. Je préfère Serrano et Mastretta.

      2. Merci en tout cas de donner des idées de lecture ! Je les rajoute à la bibliographie 😉

      3. Oh oui, hâte de lire ton billet Lilia, qu’il soit off ou pas 😊 Si tu veux je peux le poster sur le groupe Facebook pour en faire profiter les autres (et faire ce groupe !). Merci de ton intérêt pour ce challenge !

      4. Coucou Lilia, je récapitule les participations dans l’onglet « challenge latino-américain – les participations » mais pour l’instant il n’y en a pas beaucoup 😊

      5. Merci Ellettres. Nous n’en sommes qu’au début. Le groupe va prendre de l’ampleur, car nous avons tout un continent à découvrir, et c’est captivant … comme une chasse au trésor 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s