Mes listes 2017

Pour le plaisir de dresser des listes, voici les livres de ma PAL 2017 ainsi que ceux que j’aimerais lire et que je n’ai pas encore à portée de main… Je barrerai ceux que j’ai lus durant l’année. Blogueurs, vous pourrez vous amuser à reconnaître quelques titres que vous m’avez talentueusement « vendus » dans vos billets tentateurs 😉

Ma PAL :

En cours d’inventaire (!)

  • Louis ARAGON, Aurélien
  • Pierre ASSOULINE, Lutetia
  • Jane AUSTEN, Sense and Sensibility
  • Jules BARBEY D’AUREVILLY, Les diaboliques
  • Antoine BELLO, Les producteurs
  • Louis de BERNIERES, La mandoline du capitaine Corelli
  • Emmanuel CARRERE, L’adversaire
  • Sorj CHALANDON, Le quatrième mur
  • John DOS PASSOS, 42e parallèle
  • Elena FERRANTE, Le nouveau nom
  • Sylvie GERMAIN, Le livre des nuits
  • Amitav GHOSH, Les feux du Bengale – Sea of poppies
  • Valentine GOBY, Kinderzimmer
  • Vassili GROSSMAN, Vie et destin
  • Isabelle HAUSSER, La table des enfants
  • Nick HORNBY, Juliet, naked
  • Nancy HUSTON, Lignes de failles
  • Claude IZNER, Mystère rue des Saints Pères
  • Henry JAMES, The Europeans
  • Choderlos de LACLOS, Les liaisons dangereuses
  • John LE CARRE, L’espion qui venait du froid
  • Jack LONDON, Martin Eden
  • Antonine MAILLET, Christophe Cartier de la Noisette dit Nounours
  • Guy de MAUPASSANT, La maison Tellier et autres récits de femmes galantes
  • Paul MORAND, Fermé la nuit
  • Marcel PROUST, A l’ombre des jeunes filles en fleur
  • Olivier ROLIN, Bar des flots noirs
  • Vikram SETH, A suitable boy
  • Henri TROYAT, Sophie
  • Elizabeth VON ARNIM, Vera – The Caravaners
  • Virginia WOOLF, Orlando – Entre les actes
  • Emile ZOLA, Thérèse Raquin – Germinal

Ma PAL « latina » :

Mes envies :

  • Gustave AMIOT, La duchesse de Vaneuse
  • Kent ARUF
  • Pieter ASPE, Chaos sur Bruges
  • Margaret ATWOOD
  • Nathalie AZOULAI, Titus n’aimait pas Bérénice
  • Elisabeth BADINTER, Le pouvoir au féminin, Marie-Thérèse d’Autriche
  • M.C. BEATON, Agatha Raisin
  • Tonino BENACQUISTA, Romanesque
  • Clare BENNETT, Le journal de baby George
  • Bruno BETTELHEIM, Psychanalyse des contes de fées
  • Colombe BONCENNE, Comme neige
  • Alan BRADLEY, Les étranges talents de Flavia de Luce
  • Truman CAPOTE, In cold blood
  • Eve de CASTRO
  • Javier CERCAS, Les hommes de Salamine
  • Raymond CHANDLER, Le grand sommeil
  • Eric CHEVILLARD
  • Emma CLINE, Girls
  • Antoine COMPAGNON, Un été avec Montaigne
  • Pat CONROY, Le prince des marées
  • Albert COSSERY, Les couleurs de l’infamie
  • Christelle DABOS, Le passe-miroir
  • Geneviève DAMAS, Si tu passes la rivière
  • Kishwar DESAI, Témoin de la nuit
  • Charles DICKENS, Bleak House
  • Jean-Paul DIDIERLAURENT, Macadam
  • Umberto ECO, Le pendule de Foucauld
  • Mathias ENARD, Rue des voleurs
  • J.M. ERRE, Prenez soin du chien
  • Alain FARAH, Pourquoi Bologne
  • Gaël FAYE, Petit pays
  • Anne FINE, Le passage du diable
  • Timothée de FOMBELLE, Vango – Tobie Lolness
  • E.M. FORSTER, Maurice et Chambre avec vue
  • Pete FROMM, Indian Creek
  • Marie GEVERS, La comtesse des digues et Madame Orpha
  • Valentine GOBY, Un paquebot dans les arbres
  • Vitold GOMBROWICZ, Les envoûtés
  • Elizabeth GOUDGE, L’auberge du pèlerin, Le pays du dauphin vert
  • Ann GRANGER, La curiosité est un péché mortel
  • Hélène GREMILLON, Le confident
  • Thomas HARDY, Loin de la foule déchaînée
  • Jacqueline HARPMAN, Moi qui n’ai pas connu les hommes, Eve et autres nouvelles, La plage d’Ostende, Le bonheur dans le crime, Brève Arcadie
  • Robert HARRIS, Fatherland
  • Colin HARRISON, La nuit descend sur Manhattan
  • John HARVEY, série des Charles Resnick
  • Stephen HAWKINS, Une brève histoire du temps
  • Nancy HORAN, Loving Franck
  • Angela HUTH, Les filles d’Hallows Farm
  • Cécile LADJALI, Les vies d’Emily Pearl
  • Marie Hélène LAFON, Les pays
  • Pierre LEMAÎTRE, Au-revoir là-haut
  • Antonine MAILLET, Pélagie-la-charrette
  • Pascal MARMET, Tiré à quatre épingles
  • Guillermo MARTINEZ, La mort lente de Luciana B.
  • Catherine MAVRIKAKIS, Le ciel de Bay City
  • Joyce MAYNARD, Long Week-End
  • Colum McCANN, Les saisons de la nuit
  • Tom McNAB, La grande course de Flanagan
  • Jean MERCIER, Monsieur le curé fait sa crise
  • Grace METALIOUS, Peyton Place
  • Philip MEYER, Le fils
  • Dror MISHANI, Une disparition inquiétante
  • Rosa MONTERO, L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir
  • Paul MORAND, Nouvelles
  • Maire-Aude MURAIL, Miss Charity – Sauveur et Fils
  • Chimamanda Ngozi ADICHIE, L’autre moitié du soleil – Americanah
  • Marie NOËL, Les chansons et les heures / Almanach pour une jeune fille triste / Notes intimes
  • Michael O BRIEN, Father Elijah
  • Flannery O’CONNOR
  • Mervyn PEAKE, Titus d’enfer
  • Charlotte PERKINS, La séquestrée
  • Richard POWERS, Le temps où nous chantions
  • Barbara PYM
  • Alexis RAGOUGNEAU, Évangile pour un gueux
  • Ayn RAND
  • Vita SACKVILLE-WEST, Toute passion abolie
  • Maria SEMPLE, Bernadette a disparu
  • Georges SIMENON, Les clients d’Avrenos – Lettre à mon juge – Maigret chez les Flamands – Le chien jaune
  • Abnousse SHALMANI, Khomeiny, Sade et moi
  • Gaetan SOUCY, La petite fille qui aimait trop les allumettes
  • Elizabeth TAYLOR, Angel
  • Valérie TONG-CUONG, Par amour
  • SK TREMAYNE, Le doute
  • Emilie de TURCKHEIM, Popcorn melody
  • David VANN, Sukkwan Island
  • Jean-Pierre VERNANT, L’univers, les dieux et les hommes
  • Delphine de VIGAN, Rien ne s’oppose à la nuit – D’après une histoire vraie
  • Connie WILLIS, Sans parler du chien
  • Benjamin WOOD, Le complexe d’Eden Bellwether
  • Julie ZEH, La fille sans qualités
  • Stefan ZWEIG, Le monde d’hier

Mes envies « latinas » :

  • Rosario CASTELLANOS : la poésie, les romans, les nouvelles, tout en un mot !
  • Carlos FUENTES, La region mas transparente (trad. La plus limpide région)
  • Eduardo GALEANO, Las venas abiertas de América Latina (trad. Les veines ouvertes de l’Amérique Latine)
  • Elena PONIATOWSKA, Hasta no verte, Jesús mío (trad. Vie de Jésusa)
  • Juan RULFO, Pedro Paramo (trad. Pedro Paramo)
  • Paco Ignacio TAIBO II : ses romans noirs, urbains et trashy 😉