« Entre le bœuf et l’âne gris… »

Le Nain - L'adoration des bergers
Le Nain – L’adoration des bergers

J’aime beaucoup Noël, et notamment les poèmes et les cantiques de Noël (et j’ai une tendresse particulière pour l’âne et le bœuf, dont la présence dans la crèche est si humble qu’elle n’est même pas signalée dans les évangiles 😉 ).

Un de mes cantiques préférés est bien traditionnel, mais il est toujours chanté dans les églises et les concerts de Noël. Quand je l’entonne, j’ai l’impression de voir les notes monter vers la nuit étoilée pour atteindre les « mille anges divins, mille séraphins » (l’extase, le vrai cadeau, c’est quand on le chante à la messe de minuit).

Doux et joyeux Noël à tous !

Entre le bœuf et l’âne gris,
Dort, dort, dort le petit fils
Mille anges divins, mille séraphins
Volent à l’entour
De ce grand Dieu d’amour.

Entre les deux bras de Marie,
Dort, dort, dort le petit fils
Mille anges divins, mille séraphins
Volent à l’entour
De ce grand Dieu d’amour.

Publicités

Nouveau ! Le blog « Journal d’une doctorante au Mexique »

Bonjour tout le monde ! ¡Buenos días a todos!

Je vous présente un blog éphémère : « Journal d’une doctorante au Mexique« . Et c’est Ellettres qui écrit ! Allez-y jeter un coup d’oeil si le sujet vous intéresse et dites moi ce que vous en pensez !

¡Hasta pronto!

20120104_035023